Living Fire - If (2012)

publié par Eternal’s knight le 18 janvier 2013

En découvrant pour la première fois Living Fire, l’idée qui se cache derrière sa musique et son but, on se dit que l’on a affaire à du bon. En effet, un groupe de punk rock sans compromis qui met en avant sa foi, que demander de plus ? Reste à savoir si vous serez conquis par la musique qu’il nous propose...


Living Fire c’est quoi ? Simplement Luis Medeiros qui décide de faire du punk rock pour partager sa foi, lui-même n’ayant pas connaissance d’autres groupes de punk/hardcore issus du milieu chrétien. Lors des premiers concerts dès 2005, le reste du line-up est constitué d’invités. Et en 2011 il est rejoint par trois autres musicos pour enregistrer sont album, à savoir : Murillo Henrique Xavier et Wesley Farina Chumiski aux guitares, et Michel Oliveira à la batterie.

Cependant, à la lecture de l’album, plus les pistes passent, plus on se dis qu’il manque quelque chose. L’engagement spirituel des gaillards n’est pas à prouver, les paroles sont très directes et les refrains, parfois accrocheurs, nous permettent même de chanter en même temps. Cependant la musique du quartet Brésilien manque de saveur. On cherche tout au long de cette galette le côté old school cité dans la description sans le trouver, la voix de Luis, bien que n’étant pas fausse ou décalée n’accroche pas l’oreille, une certaine lassitude se fait sentir. Ceci est sans doute dû à la trop grande linéarité des pistes.

Une chanson attire beaucoup l’attention, la reprise de One Way de Hillsong. En imaginant une reprise punk old school du chant de louange sûrement le plus connu actuellement, cette piste se devait de faire mouche ! Et au final, on se demande ce que l’originale possède de plus punk que celle proposer par Living Fire ? Enlever la guitare lead de Hillsong, mettez un chanteur avec une voix cassée, et vous obtenez à peut de chose près ce que propose Luis.

En conclusion, If paraissait plein de promesses, bien que certaines pistes reste relativement accrocheuses (Jesus is not dead), le côté punk californien dénote trop fortement avec le punk old school annoncé. Et bien que l’idée derrière le groupe soit bonne, la musique n’accroche malheureusement pas.

Living Fire sur Thumper Punk : http://thumperpunkrecords.bandcamp.com


Share |
Imprimer ce document