War of Ages - Arise & Conquer (2008)

publié par Spike le 20 août 2008

Puissant, entraînant, téméraire, véhément, enthousiaste sont quelques mots qui peuvent décrire Arise & Conquer. War Of Ages nous mène tout droit au coeur d’un combat placé sous le drapeau du Lion de Juda. L’aventure est à la hauteur des attentes et ne va pas décevoir nos tympans.


D’entrée, le cri de guerre se fait entendre par la puissante voix rauque de Leroy Hamp, suivi par des riffs à la fois lourds et mélodiques : le ton est donné.
La suite nous plonge dans un metalcore bien trempé avec une tendance de Gothenburg metal, mélangeant et alternant des sons mélodiques et techniques faisant écho au heavy metal avec des sons lourds accompagnés de breakdowns.
Dans ce quatrième opus, War Of Ages nous présente un style musical abouti qui ne manquera pas de séduire les amateurs du genre.
Cet album accompagné d’un verset biblique est dédicacé à Mark Brown, le petit frère d’un des guitaristes, subitement décédé.

Une surprise est au rendez-vous puisque l’album est produit par Lambesis Studios dont le manager n’est d’autre que Tim Lambesis, chanteur d’As I Lay Dying et fondateur d’Austrian Death Machine.

Les textes quant à eux sont sans équivoque, la foi des musiciens y exerçant un puissant ascendant. Tout au long des chansons, un guerrier parle et s’adresse à Dieu, exprimant ses sentiments. Il communique tant son affliction et sa détresse face à ce qui l’oppresse que sa passion et sa confiance en Dieu. Il reprend par exemple les versets 8 et 9 du chapitre 4 de la deuxième épitre aux Corinthiens dans Wages Of Sin :

We are hard pressed on every side but not crushed ; perplexed but not despair ; persecuted but not abandoned ; struck down but not destroyed.
(Nous sommes durement pressés de tous côtés, mais non écrasés ; désemparés mais non désespérés ; persécutés mais non abandonnés ; terrassés mais non anéantis.)

Le guerrier mène avant tout un combat pour son intégrité et son amour pour Dieu, refusant de se laisser mourir et atteindre par le découragement ; comme le montre sa prière dans Yet another Fallen Eve :

Save us, I’m begging you, this is our last breathe … God, you are my shelter. Lord, I want to burn with passion. Father, you are the prince of peace.
(Sauve-nous, je t’en supplie, c’est notre dernier souffle … Dieu, tu es mon refuge. Seigneur, je veux brûler avec passion. Père, tu es le prince de paix.)

Dans cette lutte pour la foi, chacun est alors encouragé à prendre part au combat et à se battre jusqu’au bout.

A l’ombre de Facedown Records, Arise & Conquer se révèle comme une brillante œuvre taillée dans le roc. War Of Ages saura une fois de plus conquérir son public.

http://www.myspace.com/warofages
http://www.facedownrecords.com


Share |
Imprimer ce document