The Showdown - A Chorus of Obliteration (2004)

publié par Lymf le 23 octobre 2005

Produit par Bruce Fitzhugh (Living Sacrifice), The Showdown, un groupe de 5 jeunes du Tennessee, on pourrait presque dire des gamins à voir leur tête sur les photos, nous sort un chef-d’ ?uvre d’une qualité rare pour un premier album.


The Showdown - A Chorus of ObliterationMusicalement, on pourrait résumer en un mot : METAL. Comme diraient nos confrères anglophones, « it’s all about metal ». Effectivement, dès les premières notes du cd, on entend le son des guitares des années 80. Après une introduction d’à peu près une minute et demi avec des solos de guitare (rappelez vous vos classiques), la chanson commence enfin réellement et on entend la puissance du son qui monte. Mixant une voix Heavy Metal des années 80, avec une voix de Death Metal, et des sing along’s, ce titre nous donne déjà une première impression de ce que sera l’album. Ok, pas mal pour une entrée en matière, mais est-ce que le reste suivra ? La réponse ne se fait pas attendre. L’album est une vrai « tuerie » musicalement, mélangeant des moments très technique (solos de guitare et autre), avec des moments très lourds et une batterie vraiment impressionnante. On y notera entre autre l’apparition de Josh Scogin de The Chariot sur la chanson « From the Mouth of Gath Comes Terror », et de Bruce Fitzhugh sur « Dagon Undone ».

Les paroles elles aussi sont de qualité. L’album est une balle en plein dans la tête du Cornu et ses sbires, avec des paroles telles que « Hell can’t stop us » (l’Enfer ne peut nous arrêter), ou « Deus Invictus » (Ton nom est la victoire). Une vraie guerre se livre tout au long de cet album entre les « bons » et les « méchants », entre l’armée de Dieu et ses ennemis. L’album se termine en beauté par une chanson mélodique, exprimant le retour heureux du guerrier chez son père après avoir livré bataille.

Pour le reste, la magnifique pochette, signée par Asterik Studio qu’on ne présente plus, renforce encore l’image metal de l’album.
Comme vous pouvez le voir, cet album est metal du début à la fin. Un must have pour tous les fans de head banging


Share |
Imprimer ce document