Number One Gun - The North Pole Project (2008)

publié par Lymf le 21 avril 2008

Number One Gun est mort. Vive Number One Gun.


<span class='spip_document_2671 spip_documents spip_documents_left' style='float:left;'>
<img src='http://eternel.ch/IMG/jpg/numberonegun-northpoleproject.jpg' width="240" height="240" alt="<span class='spip_document_2671 spip_documents spip_documents_left' style='float:left;'>
<img src='http://eternel.ch/IMG/jpg/numberonegun-northpoleproject.jpg' width="240" height="240" alt="<span class='spip_document_2671 spip_documents spip_documents_left' style='float:left;'>
<img src='http://eternel.ch/IMG/jpg/numberonegun-northpoleproject.jpg' width="240" height="240" alt="<span class='spip_document_2671 spip_documents spip_documents_left' style='float:left;'>
<img src='http://eternel.ch/IMG/jpg/numberonegun-northpoleproject.jpg' width="240" height="240" alt="<span class='spip_document_2671 spip_documents spip_documents_left' style='float:left;'>
<img src='http://eternel.ch/IMG/jpg/numberonegun-northpoleproject.jpg' width="240" height="240" alt="<span class='spip_document_2671 spip_documents spip_documents_left' style='float:left;'>
<img src='http://eternel.ch/IMG/jpg/numberonegun-northpoleproject.jpg' width="240" height="240" alt="<span class='spip_document_2671 spip_documents spip_documents_left' style='float:left;'>
<img src='http://eternel.ch/IMG/jpg/numberonegun-northpoleproject.jpg' width="240" height="240" alt="<span class='spip_document_2671 spip_documents spip_documents_left' style='float:left;'>
<img src='http://eternel.ch/IMG/jpg/numberonegun-northpoleproject.jpg' width="240" height="240" alt="<span class='spip_document_2671 spip_documents spip_documents_left' style='float:left;'>
<img src='http://eternel.ch/IMG/jpg/numberonegun-northpoleproject.jpg' width="240" height="240" alt="" /></span>" /></span>" /></span>" /></span>" /></span>" /></span>" /></span>" /></span>" /></span>Pour faire l’histoire courte, après la sortie de son précédent album Promises for the Imperfect, la formation de pop punk s’était séparée, chacun des membres s’en allant sur d’autres projets, comme The Surrogate. Jeff Schneeweis, chanteur du groupe, est également resté dans le milieu musical en tant que producteur, tout en continuant à composer à côté. Quand son label, Tooth & Nail, a entendu qu’il comptait enregistrer un nouvel album, il lui a demandé pour des raisons contractuelles de le faire sous le nom de Number One Gun. Cela vous semble familier ? Rappelez-vous Watashi Wa.

Sauf que pour cette fois, outre le contrat, il n’y a aucune raison pour laquelle cet album ne devrait pas être sous le nom du groupe. En effet, dans son ensemble, The North Pole Project est dans la même veine que Promises for the Imperfect. Un pop punk gentillet, avec un fort accent sur les mélodies vocales. Bien sûr, dans l’ensemble ne veut pas dire dans son entier. Et Jeff a profité d’être seul aux commandes (que ça soit derrières les instruments, le micro ou la table de mixage) pour diversifier un peu en ajoutant quelques compositions plus calmes (acoustiques), et beaucoup plus émotives au niveau vocal, comprenant également des parties électroniques à la Postal Service.

Bien que ces titres soient agréables à l’écoute, cela rend l’ensemble un peu trop décousu, ce qui est dommage. Peut-être d’ailleurs que le “One man band” (groupe d’un seul homme) aurait dû se concentrer uniquement sur un projet acoustique, à la place de tenter de continuer sur la lignée du pop punk préalablement établie par ses compagnons et lui-même.

Bref, The North Pole Project n’est définitivement pas l’album de l’année, et ce principalement dû à son manque de cohérence entre les styles. Dommage car quelques chansons se démarquent néanmoins, comme The Massacre ou encore This Holiday.

www.myspace.com/numberonegun
www.toothandnail.com


Share |
Imprimer ce document