Stretcharmstrong - Engage (2003)

publié par Marcounet le 20 avril 2004

Aux premières notes de leur nouveau cd, le doute ne subsiste plus, les gars du 806 consortium vont une nouvelle fois nous gratifier d’un feu d’artifice punk hardcore de qualité.


Stretch Arm Strong - Engage Tirant un profit maximal de leur rapidité légendaire, les Ricains livrent une prestation sans bavure. Dans un style qui lui est propre, Stretcharmstrong alterne les genres sans s’écarter d’un fil conducteur usuel composé de lyrics haut perché au punch dévastateur, et de riffs impeccables. Le droit de réponse se veut plus souvent calme que hargneux, il en devient parfois reposant.

Les guitares perpétuent une tradition stretcharmstrongienne faite de solidité et de positivisme énergique. Le ton se veut toutefois moins incisif et métallique que ne l’était celui de « Revolution Transmission ». Le groupe explore des tendances plus lisses que lors des précédents albums. Il vire même parfois dans le punk alternatif... Lorsqu’il ne nous emmène pas dans des sphères proches du néo-métal. En somme cet opus est celui le plus diversifié d’une formation qui aura tout de même indéniablement su conserver son identité et sa marque de fabrication. Le mélange des genres est très réussi sur « Express yourself » où dans un délire, le groupe goûte même au hip-hop...

La désormais habituelle petite vidéo gravée sur le cd donne un aperçu intéressant de la « road story » des globe-trotters de la formation et permet au premier venu d’accéder gratuitement à quelques titres de "Revolution Transmission" en se plongeant dans l’ambiance survoltée de leurs concerts (pas toujours édifiant).

Au niveau des paroles par contre, c’est la déception. Strecharmstrong semble plus enclin à prôner la bonne vieille tolérance « new-agienne » chère au mouvement hardcore qu’à prêcher l’évangile de manière claire et déterminée. Bonne intelligibilité des textes


Share |
Imprimer ce document