Source Of My Faith - Neuer Hintergrund (2009)

publié par Tobor le 8 octobre 2009

Enfin ! Oui nous retrouvons du hardcore d’outre-sarine sur eternel.ch, la langue de Goethe fait son come-back dans nos chroniques pour le bonheur de tous les coreux qui en ont marre du monopole des USA. Et le groupe qui nous fait redécouvrir tout ça, c’est Source Of My Faith avec son EP intitulé Neuer Hintegrund.


Par où commencer ? Difficile de se donner un départ avec un Ep qui part dans tous les sens. En effet, malgré la dominance du hardcore dans sa musique, le groupe incorpore aussi des touches beaucoup plus metal mais également assez chaotiques. On pourrait presque parler d’un condensé de hardcore – black/death metal – chaotique. Mais laissons tomber les dénominations, nous dirons que le groupe a son genre bien à lui.
L’Ep démarre avec Neuer Hintergrund par un grognement sourd et nous plonge tout de suite dans une ambiance que l’on ne va pas retrouver par la suite en fait. En effet la voix du chanteur Michael Enderlein sera plutôt dans les tons aigus (toujours très criard à souhait). Parfois d’autres grognements typés death metal viennent s’ajouter aux morceaux mais ils sont assez peu répandus, cependant ils ajoutent une touche intéressante à la musique malgré le côté déjà vu de l’exercice.
A la première écoute, il est difficile de tirer une position vraiment claire par rapport à ce que l’on vient d’entendre mais à force, on peut commencer à se faire un compte rendu personnel et avoir une analyse plus précise de la musique. Tous les morceaux ne sont pas du même niveau et l’on peut regretter peut-être l’utilisation de voix claire qui devient vraiment l’argument pour faire vendre pour les groupes de cette scène aujourd’hui. Néanmoins elle a un aspect particulier pour ce groupe, elle a même tendance à manquer de justesse mais sans pour autant virer au karaoke du bar du coin de la rue. De temps en temps un petit ajout de pig squeal sort de nul part et ajoute une petite touche plus personnelle aux compositions.
Niveau riffs, on trouve de tout. Du bon, du moins bon mais rien qui ne devrait nous laisser indifférent. Des bons breakdown qui peuvent surprendre car inhabituels et qui sortent à des moments plutôt inattendus.

Passons à la partie contenu textuel de l’Ep. Alors comme dit précédemment, le tout est en allemand malgré le nom anglais du groupe. Les paroles restent néanmoins plus suggestives que directes. Elles privilégient la recherche au message clair et précis. On peut y voire que le groupe apporte assez d’importance aux sentiments et ce qu’il se passe à l’intérieur des êtres humains plutôt que de parler d’actes à la manière du hardcore.

Bref en résumé, un Ep qui ne laissera personne indifférent. Comme dirait l’autre, ça passe ou ça casse car malgré tout, c’est spécial et il faut aimer. Mais on ne peut pas dire qu’il manque d’intérêt et qu’il soit plat. Les seules choses à faire : écouter et se faire son propre avis.

Et pour cela vous avez le myspace.


Share |
Imprimer ce document