Sleeping Giant - Sons of Thunder (2009)

publié par Marcounet le 9 août 2009

C’est une véritable bombe qu’a lâchée Facedown Records à l’occasion de la sortie de Sons of Thunder, l’album sophomore de Sleeping Giant. Les fans de métaux lourds tomberont rapidement sous le charme d’une galette impressionnante de consistance et de maturité musicale, mais aussi spirituellement très engagée.


Il en aura fallu du temps à votre serviteur pour prendre la mesure d’un album hors du commun. Compacte et très lourd au niveau du son, Sons of Thunder comporte de nombreuses similitudes avec Dread Champions of the Last Days. Ainsi, le délicieux mélange « Downset-Terror » agrémenté tantôt de gang vocals dignes de XdeathStarX et tantôt d’harmonies emporte une nouvelle fois tout sur son passage.

Impressionnant de maîtrise et de maturité musicalement parlant, le nouvel opus du géant endormi l’est encore plus sur le plan spirituel. C’est simple, il s’agit sans doute du meilleur cd de louange sorti depuis longtemps. « Louange ? » me direz-vous ? Oui ! cet album rend gloire à Dieu au-travers de textes très réfléchis. Tous sont particulièrement chargés de sens, spirituellement parlant.

Certains rappellent aux chrétiens leur chance d’évoluer sous la grâce, d’autres les incitent à entrer dans leur ministère. Certains revêtent un caractère prophétique tandis que d’autres enfin délivrent un témoignage ou des encouragements. Dès sa naissance, Sleeping Giant avait fait l’étalage d’une vision de sentinelle, sorte de Jean-Baptiste des temps modernes. A n’en pas douter le groupe californien est entré avec passion, en plein dans sa mission.

L’album se termine par un cantique d’adoration « He will reign ». Une fin en apothéose et logique en matière d’écriture, mais peut-être moins heureuse tant ce titre fait figure d’ovni sur le plan de la grammaire musicale. Sans doute le seul point négatif d’un opus bien parti pour figurer dans le haut du panier, à l’heure de juger le crû 2009.

Très terne la pochette du cd joue sur une balance des gris améliorée. Fort intéressant, son concept propose une série de gravures ou de sérigraphies accompagnant judicieusement les textes. La couverture de l’album ressemble un peu à celle de l’album Jane Doe de Converge. En bref… Sons of Thunder est une réussite à tous points de vue.

Myspace de Sleeping Giant
Facedown Records


Share |
Imprimer ce document