Skylines - Identity (2006)

publié par Lymf le 27 avril 2006

Probablement un des meilleurs albums sorti chez Blood & Ink Records jusqu’à présent, les gars de Skylines nous offrent une musique variée et entraînante.


Skylines - Identity - 2006Du point de vue musical, les premiers noms qui me sont venus à l’esprit en écoutant ce groupe sont Maylene and the Sons of Disaster et Every Time I Die. De là à dire que Skylines leur ressemble, il y a un pas que je ne franchirai pas, mais ils ont néanmoins des points communs.

Les chansons d’Identity possèdent en effet un rythme rock’n’roll entraînant à tendance Southcore (souvenez vous de la chronique de l’album de MATSOD). Il est quasi impossible d’écouter l’album sans hocher la tête sur le rythme, ou remuer ses hanches de gauche à droite. A cela, il faut rajouter les quelques (rares) parties chantées, et pas à la manière fashioncore tant à la mode ces temps-ci, les breakdowns qui viennent casser le rythme des chansons, apportent un peu de nouveauté, de même que les harmoniques dissonantes donnant un aspect un peu chaotique à l’album. Du côté du mixage, les guitares sonnent parfois assez brutes, presque punk (attention, je ne parle pas ici de punk rock formaté pour MTV).

On est loin du son hardcore ou metalcore hyper retravaillé des productions de Solid State et c’est tant mieux car ce n’est pas ce qu’on demande aux Skyliners. Musicalement, les deux titres phares de l’album sont pour moi Psuedo-Funeral Teleconference (premier titre du CD) et Veir Heroicus Subliminus (huitième chanson, qui est en fait un instrumental).

Du côté des paroles, le groupe aborde divers sujets tels que le monde actuel, des messages d’espoir, ou des messages directement adressés à Dieu, comme dans la dernière chanson (Mouths Like Gravestones) :

Even after all the hell I’ve seen (Même après tout l’enfer que j’ai vu)
I tried to forget your voice (J’ai essayé d’oublier ta voix) You found me (Tu m’as trouvé)
When I needed you (Quand j’avais besoin de toi).

Et comme si cela ne suffit pas, un verset de la Bible est inscrit juste en dessous des remerciements :
Il n’y a pas de plus grand amour que de donner sa vie pour ses amis (Jean 15:13)

Bref, des groupes comme ça, on en veut, et on en redemande. Je vous conseille donc vivement d’acheter cet album, ou du moins d’écouter le groupe.

Skylines : www.myspace.com/skylines
Blood & Ink : www.bloodandinkrecords.com


Share |
Imprimer ce document