Never Back Down - To Those Who Search For Brightened Days (2008)

publié par Marcounet le 15 mars 2009

Jubilatoire et diablement efficace ! telle pourrait être la mention écrite dans le bulletin scolaire de Never Back Down, à l’occasion du verdict sanctionnant la prestation (auto-produite !) du quatuor allemand pour son chef-d’œuvre.


Il faut dire qu’en 7 titres (et une intro pas très utile au demeurant), le quatuor allemand nous en met plein les oreilles pour notre plus grand bonheur et celui des amateurs de hardcore véritable. L’album déroule sans anicroche ni fausse note. Fidèle à une trame rigoureuse et efficace, Never Back Down envoie la purée sans passer par quatre chemins. Rugueuse, vive et parfaitement posée, la voix de David Thomas dirige d’une main de maître un ensemble aussi propre qu’efficace. Jubilant seul dans sa voiture ou sautant contre les quatre murs de sa piaule, l’auditeur ne s’y trompera pas ! « To Those Who Search For Brightened Days » est une merveille à l’état pur, à classer sans hésiter dans le haut du panier du hardcore traditionnel.

Vous l’aurez compris, le nouveau groupe du frontman David Thomas (ex-bassiste d’Opposition of One... tiens donc !?!) écrase tout sur son chemin. Mieux, le combo allemand survole aisément son genre musical en alternant avec justesse breakdowns, sing along et parties lentes. Si vous cherchiez désespérément un groupe chrétien de la trempe de Terror… Le voici ! Mais Never Back Down ne se limite pas à imiter les maîtres du hxc. Il agrémente sa ligne dure de respirations bienvenues à défaut d’être véritablement innovatrices. Ainsi, les fans de Downset ou Rollins Band repasseront avec délectation en boucle le titre My prominence où Gaiden Gadema donne la réplique à David Thomas. Le combo souabe aime les collaborations. Ainsi, outre le rapper américain, Daniel Paul d’Opposition of One (Life is too short) et Ulf de Grace Will Fall (Holdin a view) participent à la fête.

La qualité musicale est au rendez-vous et – cerise sur le gâteau - cela va de pair avec des textes très clairs et très engagés d’un bout à l’autre de l’album. Pour sa part, l’habillage du cd fait très gangsta rap avec quatre encapuchonnés assis dans la pénombre, autour d’une table lumineuse sur laquelle reposent dollars et armes. Une façon peut-être d’illustrer les paroles de Life is too short.

Never Back Down
Streaming de l’album complet sur Bandsonfire


Share |
Imprimer ce document