L’aventure Freakstock 2006

publié par Marcounet le 20 août 2006

Le Freakstock a soufflé ses douze bougies sur l’hippodrome de Boxberg, dans la région de Gotha et Leina, en ex-Allemagne de l’Est. Comme chaque année, des milliers de jeunes et moins jeunes se sont rassemblés pour participer au bien nommé « Jesus Festival », le point de rencontre annuel des communautés Jesus Freaks d’Allemagne et d’ailleurs.


La plainePlacée une nouvelle fois sous le signe de l’évangélisation, de l’édification et de la communion fraternelle, cette douzième édition du plus grand festival alternatif d’obédience chrétienne présentait une palette musicale de choix avec notamment des groupes légendaires comme No Longer Music et No Innocent Victim, pionniers et références dans leurs styles respectifs... Et piliers de la foi dans l’actuelle vague du « Spirit Filled Rock ».

Comme d’accoutumée, la qualité et la diversité étaient au rendez-vous en termes musicaux. Les trois scènes ont livré leur lot de décibels et de messages engagés, du Rocket Club (Hip-Hop, Electro) au Marquee (Punk, Oi, Metal sous toutes ses déclinaisons et Hardcore), en passant évidemment par la Main Stage (Rock dans tous ses états). Traditionnellement, la Tente JFI s’est également fendue d’une estrade mettant en exergue les divers combos de louange issus des églises JFs.

Une fois de plus, le Freakstock aura été marqué par la qualité des messages apportés par des orateurs venus de divers horizons mais animés d’un seul et même Esprit. Sous un ciel parfois chagrin, Dieu a œuvré dans les cœurs, à coups de « prêches » très clairs et à la portée de tous les participants. Le Saint-Esprit a parcouru l’assemblée revigorant ce qui devait l’être et encourageant les âmes nécessiteuses.

MainstagePour la troisième année consécutive, eternel.ch a organisé un car qui a sillonné la Romandie pour permettre aux Freaks locaux de prendre part à l’événement. Les participants sont revenus encouragés de cette grande manifestation. Des amitiés nouvelles sont nées, tandis que d’autres ont été consolidées au travers de la communion fraternelle. Tout ceci laisse présager d’une nouvelle unité sur la scène locale. De projets sont en gestation et devraient voir le jour dans un futur proche.

Loin des clichés restrictifs propres au monde évangélique et loin de l’esprit de dépravation des festivals laïques, le Freakstock a une nouvelle fois parfaitement assumé son rôle fédérateur de rencontre entre la foi chrétienne et le monde assoiffé de vérité, tout en proposant aux personnes en chemin, de véritables outils d’édification. Jésus était bel et bien l’invité d’honneur à Gotha.

Il serait toutefois réducteur de ne pas mentionner l’autre dimension de la croix, celle latérale, qui a permis - notamment au travers d’une rencontre des Francophones - un véritable processus de construction et de consolidation pour les Freaks de langue française. Luxembourgeois, Belges, Français et Suisses se sont échangés idées, découvertes et visions... A la gloire de Dieu évidemment !

Le team eternel.ch n’a évidemment pas chômé durant l’évènement. Aussi, le collectif de "l’Alternative chrétienne" est fier de vous proposer un dossier comportant divers articles, interviews et photos afin de vous permettre de vivre ou de revivre le Freakstock 2006.

Interviews :
- Extol
- Last Tuesday
- No Innocent Victim
- Pistis In Him Alone
- The Spirit That Guides Us
- Today Forever
- Les cinq questions (5 questions posées à 5 groupes : Arson, Rapid Rascals, Sacrificium, Saphena et Suspekt)

Photos :
- Darwing Was Wrong (Marquee)
- Day by Day (Marquee)
- Descend to Rise (Marquee)
- Extol(Marquee)
- Gospel MC (Rocket Club)
- Jumbo Jet(Marquee)
- Last Tuesday (Main Stage)
- Leader Vocal (Rocket Club)
- Napoleon(Marquee)
- No Innocent Victim(Marquee)
- No Longer Music (Main Stage)
- Obadja(Marquee)
- Pistis In Him Alone(Marquee)
- Prinz Low (Rocket Club)
- Sacrificium(Marquee)
- Saphena(Marquee)
- Suspekt(Marquee)
- The Knights of the New Crusade(Marquee)
- Today Forever(Marquee)
- Tools and Tomatoes (Main Stage)


Share |