Kingston Falls - Armada on Mercury (2008)

publié par Lymf le 24 mars 2008

Quelle galette surprenante que le nouveau Kingston Falls, tout droit sorti du label Facedown Records, CA. Vous vous souvenez probablement du précédent opus du groupe, The Crescendo of Sirens, très hardcore, très metal. Chers amis, oubliez tout cela, Armada on Mercury est presque un nouveau groupe.


Kingston Falls - Armada on MercuryCertes, la prédominance de metal et de hardcore reste - non, le groupe n’a pas signé avec Dreamt Music - mais c’est à peu près tout. Outre une maturité décuplée au fil des années, le groupe ne s’est également pas privé d’explorer de nouveaux territoires tels que le poprock, le punk voir parfois le rock n’ roll. Je sens déjà certains esprits s’échauffer, se demander comment il est possible de faire quelque chose de bien avec ce genre de mixture. Pourtant, c’est possible, car Armada on Mercury, bien que surprenant à première écoute, devient simplement prenant dès la deuxième.

Alternant breakdowns, sing-along’s (dont toute ressemblance avec Stretch Arm Strong est totalement fortuite), circle pits et solos de guitare avec riffs punks à la The Offspring ou The Cootees et parties chantées à la manière rock, Kingston Falls arrive avec maitrise à rendre le tout consistant et cohérent.

Au niveau des paroles, le thème général est le titre de l’album, c’est-à-dire l’envoi d’une armada vers un territoire lointain, et l’aventure de ce voyage. Ceci dit, elles ne font aucun doute sur la foi du groupe, qui souhaite avoir une influence positive sur ses auditeurs, notamment avec des refrains en sing-along comme celui du titre On Contentment :

Whatever happened to peace and justice ?
Qu’est-il arrivé à la paix et à la justice ?
Whatever happened to honesty ?
Qu’est-il arrivé à l’honêteté ?
There’s no time for complaining when you’re intent on living free.
Il n’y a pas le temps de se plaindre quand on compte vivre libre.
Whatever happened to love and kindness ?
Qu’est-il arrivé à l’amour et à la gentillesse ?
Whatever happened to charity ?
Qu’est-il arrivé à la charité ?
There’s still time for forgiveness when you’re intent on unity.
Il y a toujours le temps pour le pardon quand on compte sur l’unité.

Bref, Armada on Mercury est un bon album, de surcroit varié, ce qui lui donne une espérance de vie beaucoup plus longue que pas mal de ses confrères trop lassants. S’il n’était la première sortie du label pour 2008, il serait probablement quand même son meilleur opus.

www.kingstonfalls.com
www.facedownrecords.com


Share |
Imprimer ce document