Ironwill - Unturned (2011)

publié par Marcounet le 1er avril 2011

Que ceux qui attendaient de la part d’Ironwill d’incroyables innovations ou des prises de risques sans précédent dans l’histoire du hardcore ne se laissent pas duper plus longtemps : Unturned ne propose rien de tout cela. Dans son nouvel opus, le combo d’Augusta s’en tient au plus strict schéma du hxc. Les amateurs du genre seront assurément comblés par l’excellent exercice de style d’Ironwill, quant aux autres, on ne peut que leur conseiller de passer leur chemin.



Dès les premières mesures de Trust not in Man, le titre introductif d’Unturned, la donne est clarifiée. Une impression de déjà entendu élimé parcourt l’esprit de l’auditeur. Joués avec la furieuse passion propre au hardcore, les titres suivants confortent ce sentiment.

Dès lors, une certitude s’impose. Ce n’est pas au-travers d’Unturned qu’Ironwill réécrira l’histoire tourmentée du melodic hardcore. Les Géorgiens apportent simplement leur contribution au chapitre déjà largement commenté par Saints never surrender ou Life in you Way. Rien d’infamant pour les représentants du label Blood & Ink, tant il est vrai que les deux formations précitées appartiennent au gotha du genre.

Fidèles à une feuille de route ultra-conservatrice musicalement parlant, les plages d’Unturned défilent les unes après les autres en proposant un son dénué de tout artifice. Foin de voix aiguës symptôme de fashioncore, foin de solos de guitares apocalyptiques propres au Metalcore, Ironwill donne uniquement dans le 2-Step et c’est tellement bien exécuté que ce n’est pas dommage. L’unique facétie que les Géorgiens (US) se sont autorisés intervient au terme de l’album : 17 secondes de piano en conclusion de Dimantha.

Facebook du groupe : http://www.facebook.com/#!/ironwill...

Myspace du groupe : http://www.myspace.com/ironwill

Label : http://www.bloodandinkrecords.com/site/


Share |
Imprimer ce document