In God We Trust - Roads Not Taken (2010)

publié par Tobor le 10 septembre 2010

Les sympathiques Teutons d’In God We Trust nous arrivent avec un premier EP "Roads Not Taken" produit par Line of Truth Records, le tout jeune label allemand. Line of Truth n’a que deux ans d’âge et nous a déjà servi quelques EP de qualités, le fameux "Choices" de Our Proclamation par exemple. C’est ainsi que le tout frais "Roads Not Taken" vient agréablement se joindre à la bibliothèque musicale des débuts prometteurs du label.


Trois titres, voilà ce que les Allemands nous proposent sur leur EP. Trois titres pour convaincre en somme. C’est un pari risqué dans le sens où il est difficile d’en apprendre beaucoup sur le groupe et son étendue musicale. Ceci dit, l’exercice peut s’avérer un excellent coup. Il permet de concentrer toute sa créativité et d’éviter le remplissage que l’on peut reprocher sur certains albums.

Qu’en est-il pour In God We Trust qui vient s’ajouter à un florilège de groupes évoluant sur la scène metalcore ? Dans un premier temps ce qui frappe, c’est la batterie. On ressent fortement les basses et ce n’est pas pour déplaire car le son n’en est que plus lourd et le batteur maîtrise parfaitement son arme. La technique est présente sans pour autant apporter un festival de coups qui ne veut rien dire. Pas de double pédale à outrance, pas de mitraillette, bref tout en simplicité. D’un point de vue des parties vocales, on peut reprocher au « hurleur » de l’équipe d’avoir une voix un peu poussive, il tente tant bien que mal d’évoluer sur le registre des aigus et des graves mais on sent qu’il y a encore du travail, néanmoins l’harmonie y est. Comme il est d’usage de le faire au jour d’aujourd’hui, des voix claires sont ajoutées aux morceaux. On aime ou on n’aime pas mais dans l’ensemble elles complètent bien le tout, apportant un côté un peu pop au metalcore distillé sur l’EP.

En ce qui concerne les morceaux sur leur ensemble, on constate un côté plus pop sur les deux premiers, Road to Hell et We’re Not From Here. En revanche, Ye Mama est plus orienté hardcore, avec des sing along, des guitares beaucoup moins saccadées et un breakdown assez long pour terminer la chanson. On sent que le groupe a encore du travail mais on peut dire que la machine est lancée et que l’exercice est réussi d’un point de vue musical et technique. Certes, il n’apporte rien de nouveau à la cause du Metalcore mais le travail est fait, et plutôt bien.

Comme le nom de la fine équipe nous l’indique, la foi des membres est affichée sans ambages. Le moins que l’on puisse dire est que nos Allemands ne mâchent pas leurs mots et il ne faut pas s’attendre à y trouver le langage fleuri des groupes de hardcore chrétien américain. Ils y parlent de la route à suivre et la route à ne pas suivre, dans l’ensemble on y fait surtout part de paradis et d’enfer avec le rappelle que le bon chemin est celui proposé par Dieu.

Roads Not Taken est à écouter pour les fan de Lost Prophet, Underoath ou autre groupes emo-metalcore. La recette est connue mais les amateurs du genre sauront apprécier.

In God We Trust

Line of Truth


Share |
Imprimer ce document