Hanover Saints - Murdertown (2005)

publié par Marcounet le 29 avril 2006

Les Hanover Saints et le concert de décibels sont de retour après deux opus produits respectivement sur Facedown et Strike First Records. Les Voici qui débarquent avec Murdertown sur le label séculier GMM


Hanover Saints - Murdertown - 2005 Le style n’a pas changé et c’est tant mieux. Si l’on retrouve les titres « Masquerade, Writing on the wall et 78 cheat » présents sur l’album « Blood Guts & Glory » les nouvelles productions ne dépareillent pas.

"Plus vite, plus haut, plus fort", la devise du baron de Coubertin n’aura jamais été aussi appropriée que pour définir le feu d’artifice sonore auquel nous invitent les Hanover Saints.

Dans un style "happy punk" à tendance oï selon les titres, HS n’est jamais hors sujet. La joyeuse squad transpire le bonheur et vit son truc à 150 km/h. L’enchaînement effréné des pistes devrait convaincre les derniers
sceptiques de se laisser emportés par la vague venue de Sacramento.

Pour reprendre sa respiration et son équilibre après une petite demi-heure d’ouragan, le dernier titre, qui est une reprise acoustique de « bad man » des « Cockney Rejects », un groupe anglais de oï de la fin des années 70 et du début des 80. Accompagné au piano, il apporte une touche de calme et de fraîcheur bienvenues dans l’atmosphère surchauffée par la course contre le temps proposée par les Saints d’Hanovre. It’s chill-out time !

Au niveau des lyrics, les Hanover Saints ne mâchent pas leurs mots. Ils annoncent la couleur sans se mordre la queue. Quant à la pochette proposée par Harbinger Design, elle est des plus conventielles, comme pour "Blood, Guts & Glory" le jaune moutarde y est à l’honneur.

Hanover Saints : www.thehanoversaints.com


Share |
Imprimer ce document