Grave Declaration - When dying Souls scream Praise (2013)

publié par Marcounet le 30 mars 2013

Somptueux, tout simplement somptueux. La dernière production de Grave Declaration est sans doute l’Album avec un « A » de cette première moitié de l’an 2013. A condition de ne pas être allergique au black metal symphonique, When dying Souls scream Praise fera le bonheur de tout fan de metal qui se respecte.


Sous la férule de Thor Georg Buer, qui fut un temps guitariste et bassiste au sein du légendaire Antestor (tiens, tiens), Grave Declaration (GD) en met plein les oreilles. Dans un genre black metal symphonique maîtrisé sur le bout des doigts, les Norvégiens transportent leur auditeur dans une odyssée merveilleuse.

Au fil de l’album, la symphonie se déguste avec enchantement. Les titres, variés et équilibrés, défilent dans une sorte de dessin architectural extrêmement complexe mais néanmoins limpide. A grand renfort de claviers usités avec virtuosité, on trouve parfois un long instrumental de type orchestral en ouverture. A l’inverse, on entre à diverses reprises directement dans le vif du sujet avec des murs de guitares et des growls. Sans gêne, Grave Declaration n’hésite pas à commencer le morceau Fall Down par une intro fleurant bon l’indus.

En parlant des arrangements vocaux, on découvre avec bonheur le soin apporté par Thor Georg Buer pour rendre les paroles prononcées compréhensibles. On apprécie également les très rares parties claires, exécutées par Morten Søbyskogen. Utilisés avec parcimonie, les gang vocals donnent également un incroyable effet de profondeur. C’est d’autant plus jubilatoire que Buer n’a jamais caché ses ambitions lorsqu’il a créé Grave Declaration. Il souhaite rendre gloire à Dieu en le louant dans son style musical.

Transportés ci et là par des riffs de guitares tantôt ravageurs, tantôt triomphalistes, GD maintient toujours son cap en s’appuyant une très solide base batterie-basse. En clair, les Norvégiens nous proposent ni plus ni moins qu’une heure (59 minutes) d’un sans-faute musical, alliant génie, audace rythmique, pureté de son et intensité rageuse. Wouah !

Facebook
Shop
Label


Share |
Imprimer ce document