Grace.Will.Fall - S/T (2007)

publié par Séb le 29 mars 2007

Arrivé en décembre dernier chez Guideline Records, les Suédois de grace.will.fall sortent déjà leur premier album, après plusieurs démos, 7" et autres compilations. Et quel album !


Bourré d’influences punk, mais aussi de Blindside ou de Converge, ce premier album est une pure décharge d’énergie "dans ta face". Le genre d’album qui vous donne envie de bouger dans tous les sens, même lorsque vous êtes coincés dans les transports publics. Alors bien sûr, ça reste du hardcore, style balisé au possible, mais les Nordiques ont du talent à revendre et s’arrangent toujours pour trouver une bricole, un petit truc qui donne une couleur très personelle à chacun de leurs morceaux. Typiquement, le morceau The Same Old Song, débute avec une mélodie jouée au Oud (ou un instrument du genre), avant de partir dans de la bonne grosse bourinnerie des familles. Ou encore Total Panopticon, qui se permet une petite coupure jazzy du meilleur goût, avant de reprendre de plus belle. De temps à autre aussi on entend en fin de morceaux des sons de studios, donnant à l’ensemble une ambiance très amicale, façon "le-groupe-est-avec-vous-dans-votre-salon". Bref, des petites idées par-ci par-là qui apportent un plus à cet album.

Les morceaux en eux-même sont aussi très appréciables car ils réussissent à s’écarter avec une facilité surprenante des écueils actuels et des clichés qui pourrissent gentiment ce joli monde coloré du hardcore. Ce qui fait que lorsque l’on s’attend à entendre une voix claire par dessus les guitares ou un quelconque élément qui pourrait se rapprocher de ce que l’on appellera le fashioncore, nos sympathiques amis de grace.will.fall prennent justement la direction opposée. Et toujours ce style entre chaos contrôlé, Blindside des débuts et grosses rythmiques punks, le tout dans un ensemble cohérent du meilleur effet. Le groupe atteindra des sommets avec le morceau Hollow, qui part sur une note un peu plus dramatique que le reste et qui s’avérera au final être le moment le plus jubilatoire de ces 12 titres.

Restent les paroles... que racontent-elles ? Principalement une certaine recherche spirituelle, sans vraiment donner de solution, un sentiment de révolte aussi (renforcé par le Capitalism is Terrorism que l’on peut voir dans la pochette du cd), de tentative de compréhension de ce que le christianisme en général nous raconte.

En bref, grace.will.fall est un groupe à découvrir, assurémment. Les groupes européens de qualité méritent d’être découverts, car proposant des sons souvent bien différents de l’uniformité ricaine qui se propage actuellement. Et pensez à surveiller l’agenda, il se pourrait que le groupe passe près de chez vous un de ces jours.


Share |
Imprimer ce document