For the Day of Redemption

publié par Lymf le 29 novembre 2005

Après un concert de For the Day avec Opao (B) et Crisis Never Ends (D) dans une petite salle, nous nous sommes installés dans un café du centre de Tournai avec David et Aurélien (qui fêtait son anniversaire), ainsi que d’autres amis du groupe.


David : (en montrant Aurel) C’est à lui qu’il faut poser les questions
Jérémie : Pourquoi ?
David : Parce que c’est toujours moi qui parle.
Jérémie : Alors Aurel, tu peux nous faire une mini présentation ? David ne veut plus parler, il en a marre de parler.
Aurel : Mais si, David c’est toi le meilleur, vas-y je vais dire que des conneries moi.
David : Comme d’hab quoi (rires).
Aurel : Ok, donc c’est quoi la question ?
Jérémie : Tu décris un peu le groupe.
Aurel : Alors le groupe. Tu veux que je te présente le groupe en général ?
Jérémie : Oui. Le groupe, les membres, tout quoi.
Aurel : Donc euh, on est fortheday, on existe depuis Novembre 2002. C’est ça David ? Novembre 2002 ? Dav ?
David : Ouais
Aurel : Novembre 2002, euh, que dire...
(Pendant ce temps, David ramène des bières)
David : Santé hein Jérémie.
Jérémie : Santé.
Aurel : Nous sommes 4 dans le groupe, donc ya Joseph à la batterie, David au chant, moi-même à la basse et Paulo à la guitare. Donc le but du groupe c’est de faire...
De derrière : De la musique (David montre de l’argent, pour rire)
Aurel : De la musique déjà, de l’argent... Non le but c’est de faire... comment dire... Le but du groupe... Alors le but du groupe, c’est... (et la David se met à jouer au perroquet). C’est faire de la musique tout en partageant une expérience personnelle. On est tous chrétiens dans le groupe et on a tous une relation personnelle avec Dieu et on essaie dans nos paroles, dans notre musique de faire ressentir ça aux personnes et pourquoi pas d’en parler avec les gens après les concerts de notre foi, enfin le but principal de ce groupe c’est vraiment de partager notre foi et de dire qu’on croit en Dieu et juste partager une expérience personnelle avec eux.
David : Et monsieur dit ça en buvant une Orval et en fumant un gros cigare (rires autour).
Jérémie : Tu en penses quoi ?
David : Alors ouais, il a très bien parlé. Vas y je prends la prochaine question.
Aurel : Prochaine question !
Jérémie : Alors on vient de vous voir à un petit concert dans un salon qui était pas plus grand que celui de Joseph, c’est souvent comme ça vos concerts ? (rires)
David : Toujours !
Jérémie : Et ça fait quoi de jouer avec Crisis Never End ?
David : Crisis Never End, on a joué avec eux l’année passée c’était très très bien, donc c’est pour ça qu’on les a réinvités, enfin, indirectement, et euh, Tournai, c’est comme ça c’est des petites salles, c’est des gens qu’on aime bien, des super gens qui sont toujours là à nos concerts et que ça fait vraiment plaisir de voir.
Aurel : On va bientôt en Allemagne !
David : On va bientôt en Allemagne, ça changera de Tournai.
Jérémie : Quoi ?
David : Ca changera de Tournai. Ca changera C-H-A-N-G-E-R-A de Tournai T-O-U-R-NEZ
Jérémie : Et donc j’ai lu que vous allez sortir un cd avec un groupe allemand justement.
David : Qui s’appelle After Rising Sun, c’est un split.
Aurel : I will fight for the day of redemption (rires).
David : C’est un split avec ce groupe allemand, y aura 4 chansons de chaque groupe, plus une ou deux vidéos je crois, plus des photos dans le petit livret, et il sort en janvier.
Aurel : De moi, et de David surtout.
David : Ca sera les 4 chansons qui sont sur notre démo actuellement, qui a été très aimablement chroniquée par notre ami ici.
Aurel : Plus le groupe que la démo (rires)
David : Et qui seront un peu remasterisées pour le bien de l’auditeur.
(Le barman arrive et se pose quelques questions...)
Aurel : C’est rien, un délire...
David : Quelque chose à rajouter ?
Barman : Ah mais je ne sais même pas de quoi vous parlez.
David : C’est pas grave, je te rassure, nous non plus.
Aurel : On veut que tu nous fasses l’historique de la bière
Barman : Comment on fabrique de la bière ou ...?
Aurel : Ouais c’est ça, la totalité.
Barman : Je ne m’y connais pas trop alors, c’est pas mon métier. J’en bois beaucoup mais je ne sais pas trop pour le reste (rires).
Jérémie : Vu que le magasin est un peu à consonance suisse, que vous avez déjà joué là-bas, vous avez quelque chose à leur dire ?
David : Vive la Suisse.
Jérémie : Et c’est tout ?
(A ce moment le barman pose quelques questions sur ce qui se fait, et propose au groupe de venir jouer au bar quand une date les arrange)
David : Alors la Suisse c’était bien, on a joué là-bas et c’était très agréable
Jérémie : Sinon en mars, vous faites la moustache ?
Aurel : Alors moi personnellement, je suis partant pour March Mustache Madness. Moi je suis partant.
Jérémie : Et toi David ?
Aurel : Pour David, il n’y a plus grand-chose à faire parce que lui c’est toute l’année (rires)
David : Moi je me la ferai sous les bras (rires).
Jérémie : Aurel... Y a pas une question que t’as envie que je te pose ?
Aurel : Ouais j’ai une question : « comment tu fais pour être aussi bon à la basse » (rires)
Jérémie : alors Aurélien, comment tu fais pour être aussi bon à la basse ?
Aurel : (en rigolant) Bon alors, c’est de l’inspiration quoi, je fais tout sur improvisation. Donc c’est quelque chose de...
David : En gros je sais pas ce que je fais mais ça donne bien... (rires)
Aurel : Voilà c’est ça ! Non sinon je voulais juste rajouter que ce qui est bien dans ce groupe, c’est qu’on est vraiment unis, on a une fraternité, voilà quoi, on partage notre foi ensemble et ça nous soude vraiment, mais aussi plein de gens autour de nous qui nous soutiennent et qui nous ont trouvé des dates, qui nous soutiennent au niveau des pochettes et du site web, merci à Jérémie et à sa bande, à son crew... C’est quoi votre site ?
Jérémie : edustries.com
Aurel : Ouais, edustries, et y a plein d’autres gens qui nous soutiennent et c’est vraiment génial d’avoir ça. Vraiment !
Jérémie : Alors j’ai une question très importante : Pourquoi « For the day of redemption », et pourquoi avoir choisi un nom aussi long.
Aurel : Waw, alors FTDOR je ne sais plus te dire... Je pense que c’est Paulo qui l’a trouvé. Ca vient du verset Ephésiens 4:30 « N’attristez pas le Saint-Esprit de Dieu par lequel vous avez été scellés pour le jour de la rédemption ». Voilà.
Jérémie : Et pourquoi si long ?
Aurel : Pourquoi si long ? Ben parce qu’on aime bien que les gens nous le demandent en fait.
Jérémie : Je crois que t’as tout dit
David : Il fait style à sortir le verset par cœur.
Aurel : Ca fait le mec hyper calé ...
David : Mais qui connaît qu’un verset
Aurel : Mais qui connaît qu’un verset (rires)...
Jérémie : Et Aurélien, ça ne t’arrive jamais d’oublier des chansons comme vos super tubes ?
Aurel : Moi non ! (menteur) Par contre David, au chant il assure vraiment pas bien (rires).
Jérémie : Un dernier mot ?
Aurel : Merci à Jérémie...
Jérémie : Encore ?
Aurel : Merci à Jérémie

Pour plus d’informations sur le groupe, www.fortheday.net


Share |
Imprimer ce document