Fair - The Best Worst-Case Scenario (2006)

publié par Lymf le 3 octobre 2006

Pour ceux qui n’ont jamais entendu parler de Fair, peut-être avez-vous entendu parler d’Aaron Sprinkle en tant qu’auteur compositeur, ou de groupes tels que Poor Old Lu. En dernier recours, jetez un ?il à cette liste. A avec un peu de chance, vous possédez l’un ou l’autre album qu’il a produit. Vous l’aurez compris, les membres de Fair ne sont pas des nouveaux venus sur la scène de la musique chrétienne.


Fair - The Best Worst-Case ScenarioMais arrêtons de parler du passé et attachons-nous plutôt à cette galette, d’une qualité exceptionnelle, même si elle est loin du style de la majorité des albums chroniqués sur ce site.

A mille lieues des genres à la mode commençant par screamo, emo ou se terminant par core avec de préférence quelque chose de complexe devant, Fair nous délivre un rock planant, qui est une évolution naturelle du projet solo du meneur Aaron Sprinkle. Déjà l’architecte des chansons de Poor Old Lu, il a parfaitement repris sa place dans ce groupe où tout est bien orchestré à l’avance. Pas d’hésitation, chaque chanson est pensée jusque dans ses moindres détails, que ça soit les petites touches de synthé, le fuzzer de la guitare, les choeurs ou les coupures pour mieux reprendre. A cela vient s’ajouter la voix enivrante d’Aaron, pour produire un album qui ne laisse pas indifférent (dans la mesure où vous êtes perméables à ce genre de musique bien sûr).

Au niveau des paroles, Fair n’est pas vraiment démonstratif de la foi des membres, mais il essaie de rester positif, d’où le titre de l’album : The Best Worst-Case Scenario (Le meilleur des pires scénarios). Même quand tout va mal, il y a toujours quelque chose de positif.

En conclusion, si vous aimez parfois vous détendre et rêver en écoutant quelque chose d’un peu plus calme, achetez cet album sans hésiter.

Fair : www.fairforever.com
Tooth & Nail : www.toothandnail.com


Share |
Imprimer ce document