For the Day of Redemption - Demo (2005)

publié par Lymf le 9 novembre 2005

C’est un peu un honneur pour moi de pouvoir faire la critique de cette démo vu que les membres de For the Day sont tous des amis, et que j’ai peu assister à l’enregistrement des chansons dans le studio qui se situait à 15 minutes de chez moi. Malgré cela, je vais tenter de rester le plus objectif quand même.


For the Day of Redemption - Demo 2005Après plusieurs titres sur des compilations, et une démo d’assez mauvaise qualité il faut le reconnaître, For the Day nous donne ici un tout autre son. Certes, les chansons sont toujours les mêmes, du moins une partie, il y a heureusement des nouvelles, et leur style est toujours leur style, style que je n’arrive d’ailleurs pas vraiment à comparer (et tant mieux), mais le son de l’enregistrement est vraiment d’une toute autre qualité. Attention, ce n’est pas un CD produit sur un gros label, mais le son est amélioré par un facteur 100... au moins.

Au programme, quatre chansons parmi leurs plus grands tubes, si l’on peut parler comme cela... J’ai nommé I will stand for what I say, Letter to a friend, Testimony et Family. Musicalement, pour ceux qui ne les ont pas encore vu en concert, ou entendu via leur stéréo, comme je l’ai dit avant, je n’arrive pas à comparer leur son, donc difficile d’expliquer. Je pourrais dire que c’est un mélange de hardcore oldschool et newschool avec du metal, mais cela ne donne pas une grande idée de ce que c’est. En tout cas, une chose est sûre, c’est un hardcore passionné et intense, qui se ressent autant au travers de la musique et de la façon de jouer (Joseph n’est peut-être des métronomes, mais quand il joue, il s’y donne à fond et cela s’entend), que de la voix. Point de vue technique, il y a quand même quelques irrégularités dans le rythme, et quelques petites erreurs dans les notes et le rythme de batterie, mais c’est une démo et le groupe est promis à un bel avenir. David (chanteur) a réussi à faire passer sa voix superbement sur le CD, et donne, par ses variations, un plus aux chansons. De plus, les paroles de leur côté sont engagées et centrées sur Dieu.

Un must have à seulement 4 €... Oops, pas de pub.

PS : En bonus, vous avez droit à une petite histoire de Clay (en anglais), un Américain de passage en Belgique pendant la période d’enregistrement.


Share |
Imprimer ce document