Sleeping Romance - Enlighten (2013)

publié par Marcounet le 3 décembre 2013

Difficile pour le staff d’eternel.ch de ne pas se réjouir à l’évocation de Sleeping Romance et de son album Enlighted sorti chez Ulterium Records. Lorsqu’un groupe chrétien vous sert un opus aussi léché pour son premier essai et qu’en plus il s’agit d’une formation du Vieux Continent, il y a forcément de quoi pousser des cris de joie !


Dans un registre Symphonic Metal parfois hybride Power Metal teinté de Gothic, le quintette transalpin propose un travail solide et soigné sous le lead de la chanteuse Federica Lana, merveilleuse soprano. Le formidable registre déployé par sa voix lui permet ainsi d’aligner les vocalises haut perchées mais aussi d’assurer une prestance de fond. Remise entre les mains expertes de Federico Truzzi, la composition offre un panel inespéré d’aigre-doux au goût d’une rare intensité.

Tantôt doucereuses, les entrées en matière des titres appâtent le chaland pour mieux l’emporter dans une tempête de décibels où la pureté des enchaînements impressionne par l’à-propos de chacun d’entre eux. Pas forcément courant dans un genre où les dinosaures Nightwish et Within Temptation mènent le bal, les pistes constituent un paradoxe intéressant, fait de lourdeur (batterie et basse dévastatrices), d’intensité (extraordinaires lignes de guitares) et de légèreté (voix et synthé). Seul bémol à l’ensemble, les compositions épousent peu ou prou toutes la même trame.

En clair, si vous aimez HB, nul doute que vous apprécierez Sleeping Romance. D’autant plus que la qualité du travail proposé par les Italiens est sans doute supérieure à celle des Finlandais.

Twitter Sleeping Romance

Facebook Sleeping Romance

Label Ulterium Records


Share |
Imprimer ce document