Summermay - E.P. (2012)

publié par Marcounet le 25 août 2012

Summermay livre un premier jet intéressant avec son E.P. sorti ce printemps. Le groupe zurichois de rock atmosphérique séduira les fans du genre et se laissera volontiers découvrir par les auditeurs étrangers aux contrées vaporeuses de l’Indie mélancolique.


En six titres d’un post-rock qui prend aux tripes, Summermay donne un large aperçu d’une musique qui se veut passionnée et sincère. Les Helvètes distillent un son indie porté par des grattes stratosphériques et une voix aux tonalités sibyllines. Intense et volontairement lente, la cadence imprègne l’opus d’un subtil mélange aigre-doux de légèreté et de puissance. Faussement névrosé, le combo zurichois décline sa musique à fleur de peau en laissant planer un doute imaginatif. On retrouve çà et là les éléments qui ont forgé, voilà plus de 20 ans, la légende U2.

Dans un genre subtil où les parties intenses se doivent de déroger au cadre de calme et de félicité recherché, on regrettera toutefois un contraste malheureusement loin d’être exacerbé. Un pêché de jeunesse sans doute dû à un travail de post-prod insuffisant. Dommage, mais l’essentiel est ailleurs et les aventures de Summermay chez Fictional Island Records méritent à coup sûr d’être suivies de près.


Share |
Imprimer ce document