Burden Of A Day - Pilots & Paper Planes (2006)

publié par Lymf le 26 juillet 2006

Avant même d’avoir signé avec un quelconque label, Burden Of A Day arpentait déjà les rues d’Europe avec des groupes tels que For the Day of Redemption. Un concert surprise au Freakstock Festival de 2005 nous a permis de les découvrir. C’est durant cette tournée européenne que le groupe fut contacté par Blood & Ink Records, intéressé de produire un album avec ces cinq gars déjantés.


Burden of a Day - Pilots & Paper Planes - 2006Pilots & Paper Planes, premier album du groupe, est un beau mix d’influences de toutes sortes. On passe du fast hardcore, au metal, en passant par le screamo. Un mélange plutôt étrange direz-vous. Pourtant, force est de reconnaître que les membres, originaires de Saracosa en Floride, s’en sortent plutôt pas mal. D’accord, on entre très vite dans les clichés du screamo, mais on en sort aussi rapidement avec un riff plus metal mélodique, agrémenté parfois par un breakdown, et plus rarement d’une harmonique dissonante. Les ressemblances avec un groupe comme UnderOath sont indiscutables, mais on note également des similitudes avec des groupes comme Thursday, Beloved, As I Lay Dying, All That Remains, et d’autres encore.

Au niveau de la voix, on passe des parties chantées (faisant penser à la voix de Silverstein), à des parties criées ressemblant quant à elles à la voix de Spencer Chamberlain (UnderOath) dans They’re Only Chasing Safety. Ces parties criées sont d’ailleurs fortes en émotion. Une agréable surprise nous attend encore dans la chanson No Blood No Foul, quand Kendall chante à la manière de meWithYou, c’est-à-dire une voix à la limite du cri, du chant et du simple parlé. Une preuve qu’il arrive à varier les styles.

En conclusion, Burden Of A Day nous offre presque un album parfait, du moins pour une première tentative.

Burden Of A Day : www.burdenofaday.com
Blood & Ink Records : www.bloodandinkrecords.com


Share |
Imprimer ce document