Blindside - The Great Depression (2005)

publié par Lymf le 5 mai 2006

« Le monde actuel nous pousse à être actif à 200%, à ne jamais avoir de moments de silence, et à ne jamais se reposer. Mais il arrive à un moment que l’on craque et que l’on tombe en dépression. Cette dépression peut-être soit mauvaise pour nous, soit elle nous permet de nous recentrer sur l’essentiel, de retrouver un contact avec Dieu, qu’on avait perdu par notre activisme débordant. »


Blindside - The Great Depression - 2005Ce petit texte, basé sur une interview Christian, résume très bien le concept de cet album.

Sans surprise, il est dans la lignée de ses prédécesseurs. Je pourrais l’appeler le son « Blindside » tellement il est particulier. Que ça soit à la batterie, à la guitare ou à la basse, le groupe n’a rien perdu, au contraire. Toujours autant d’énergie à jouer, une batterie simple mais puissante, un son de guitare tranchant et des lignes de basse relevant le tout. Du côté de la voix, Christian gagne encore en qualité avec ses parties tantôt chantées, tantôt criées. Sa voix se pose parfaitement sur la musique, quelle soit calme, intense émotionnellement (ce qui est à peu près toujours le cas) ou énergique.

Du côté des chansons qui me marquent le plus, il est difficile de faire une sélection. En effet, This is a Heart Attack et son style electro / disco est assez unique, Yamkela et son énergie pourrait être la remplaçante de King of the Closet, mais il faut aussi parler de la beauté et la profondeur de Ask Me Now et City Lights. Avec tout ça je n’ai même pas parlé du premier single de l’album : Fell In Love With the Game. Comme vous le voyez, le choix est dur.

Inutile de détailler plus les paroles, l’entête étant assez explicite. Je dirai juste que toute personne qui aime Blindside se doit de posséder cet album, et que les autres doivent au minimum l’écouter.

Blindside : www.blindsideonline.com
Blindside sur Myspace : www.myspace.com/blindside


Share |
Imprimer ce document