Betraying The Martyrs - Chartres - Festival de Pâques (3 avril 2010)

publié par Aifix le 18 mai 2010

Mini événement historique pour ce concert, puisque c’est la première fois qu’un groupe qu’on range dans la musique extrême se retrouve à jouer dans un gros festival chrétien en France.


Car en général le Festival de Pâques c’est un peu le rassemblement de tous les groupes « moux » du moment. Quand on sait qu’en plus Betraying The Martyrs est une formation qui ne fait pas l’unanimité chez tous les chrétiens par rapport à certains de ses propos, on a envie de saluer l’audace des programmateurs !

Pour ce qui est du set on a eu droit à tout les morceaux de leur EP, mais également à plusieurs autres dont leur reprise des Destiny’s Child ainsi que deux nouvelles compos. Le chanteur au look toujours aussi extravagant a su motiver le public (venu en petit nombre certes, mais bien massé devant la scène). Notamment sur le titre final, leur tube The Hurt, The Devine, The Light. Le son quand à lui sonnait un poil « brouillon », ce qui choquait par rapport à la technicité de l’EP. Mais bien sûr les conditions d’un live ne sont pas les mêmes qu’en studio. Le principal problème étant sans doute que chaque instrument recouvre l’autre, l’ensemble ne se mariant pas aussi bien que sur le CD.
Mais sinon les musiciens avaient une assez bonne prestance scénique et étaient bien motivés (pas évident de jouer à 16h et qui plus est dans le froid !)

Si le groupe ne révolutionne pas son genre de musique, on retiendra quand même un petit discours de soutien au Hellfest, juste avant le dernier morceau. Alors que le débat fait rage dans le milieu chrétien, il est appréciable de voir un groupe prendre position pour essayer de faire changer les carcans qui empêchent la musique chrétienne alternative de se développer en France.




Share |