As Cities Burn - Come Now Sleep (2007)

publié par Lymf le 17 mars 2008

Après un premier album réussi, As Cities Burn nous revient avec Come Now Sleep, et du changement.


Le plus important et qui influence la suite, c’est l’adieu du précédent chanteur pour des raisons familiales. As Cities Burn n’est plus un quintette mais un quatuor. Cody Bonette, guitariste et deuxième chanteur sur Son, I Loved You At Your Darkest, passe désormais au rang de frontman sans pour autant lâcher sa guitare. Exit donc les cris, la plupart des paroles sont chantées avec variation, allant du simple murmure aux exclamations pleines de convictions et d’émotions.

Sans chanteur à “temps plein”, le groupe se permet dès lors beaucoup plus de passages instrumentaux, conduisant l’ensemble de l’album dans un style un peu plus expérimental. Du screamo hardcore emo chaotique qu’était son prédécesseur, Come Now Sleep passe au emo experimental, avec une légère (toute légère) touche de screamo. Résultat, le groupe, toujours chez Solidstate, a également signé chez Tooth & Nail, la maison mère, se spécialisant dans la musique à plus large public.

Ce changement de style réussit fortement au groupe, qui a trouvé “sa voie”, et offre une galette originale, sortant vraiment de ses tripes. Aucun doute en écoutant cet opus que le groupe a mis tout son coeur et toute son énergie dedans.

Ceci dit, le message du groupe n’a pas faibli avec les années. Le groupe aborde des sujets variés, ayant très à la foi, tels que la mort d’un proche, les questions existentielles sur notre vision de Dieu ou encore l’hypocrisie de croire que l’on n’a pas besoin de la grâce.

En résumé, un album qui vaut le détour pour les fans de rock / emo / experimental.

www.myspace.com/ascitiesburn
www.solidstaterecords.com
www.toothandnail.com


Share |
Imprimer ce document