Anam Cara - Ready to Live (2006)

publié par Marcounet le 26 septembre 2006

Mélodique et raffraîchissante ! voilà en deux mots comment définir la nouvelle galette d’Anam Cara. Ready to Live propose un hardcore énergétique balancé sur un rythme de frénétiques. Incontournable, la guitare (eh oui il n’y en a qu’une - mais quelle présence ! -) se prend à vagabonder d’un point cardinal à l’autre, affolant au passage la boussole... De là à perdre le nord, il y a un pas que le combo floridien ne franchit pas, loin s’en faut !


Véritable bouquet de la plus pure tradition hxc, Anam Cara offre un son qui, à défaut d’être d’une originalité à grimper aux murs, représente bien le main stream d’un genre en pleine effervescence. Pas de tendance screamo, pas de soupçon d’emo. A mille lieux du chaos proposé par Zao ou de metalcore-type d’As I Lay Dying, Anam Cara offre un doux (ce terme est-il réellement bien choisi ?) mélange de ce qui se fait de mieux dans le hardcore puriste et traditionnel, avec en sus la guitare enjouée comme trame de fond.

Fans de Strongarm, Focal Point ou Enamored, vous l’aurez compris, ce nouveau scud d’Anam Cara est un must pour vos oreilles. Cette mixture de sons linéaires et construits est abreuvée de salutaires breakdowns qui ne pourront que ravir les amoureux de hardcore instinctif et coulant. A remarquer toutefois que « Ready to Live » est tout simplement plus « musical » et mélodique qu’une écrasante majorité de groupes Strike First ou Facedown.

Une fois n’est pas forcément coutume : les paroles très engagées du groupe se marient de façon incontournable avec le précieux artwork de l’inévitable Dave Quiggle. L’ensemble du livret met en scène (quatre actes) un type en train d’en découdre avec les forces de l’enfer. Le credo de ce « Florida’s crew » est on ne peut plus limpide : arracher des âmes à l’enfer. Deux titres de l’album résument au mieux la philosophie du groupe : « Ready to live » (prêt à vivre) et « It’s not too late » (Il n’est pas trop tard).

En parlant de délais... Il n’est effectivement pas trop tard pour acquérir un cd de grande qualité dans tous les domaines (musique, paroles, artwork). A n’en pas douter : « Ready To Live » est l’une des bonnes surprises de 06. Les promesses entrevues dans le maxi self-titled ont été tenues, au-delà des espérances même, serait-on tenté d’écrire.

Anam Cara : www.purevolume.com/anamcara
Strikefirst Records : www.strikefirstrecords.com


Share |
Imprimer ce document