All In - Team U.S.A. (2008)

publié par Frère Informatique le 26 décembre 2008

Blood & Ink Records ne s’est pas trompé en sortant le deuxième opus d’All In. Les pensionnaires de l’Alabama (US) proposent avec Team U.S.A. un album pétri d’originalité qui les démarque aisément des centaines de groupes estampillés hardcore qui peuplent cette région.


Tout d’abord la songlist : le groupe est parti sur un concept qui rappellera de bons souvenirs aux plus âgés, en effet, il n’a pas hésité à nommer chacun de ses treize titres par le nom d’un membre (coach compris) de la seule et unique Dream Team. Ne soyez donc pas surpris de trouver les morceaux Michael Jordan ou Charles Barkley.

Ensuite c’est par son style musical qu’All In s’éloigne des sentiers battus. Le quintett délivre un subtil mélange de hardcore puisé dans les tons qu’offrent le old school et le moshcore, et de sonorités plus chaudes empruntées au Southern rock/metal. Des choeurs très présents apportent une pointe de joie supplémentaire à ce cocktail vivifiant.

Et pour ne rien gâcher, cet album bénéficie d’une production irréprochable. Inutile de dire que même le plus anti-américain d’entre-vous aura vraiment de la peine à ne pas se prendre au jeu et à accompagner de sa voix les vibrants God Bless The U.S.A. qui égaient le titre Magic Johnson.

Pas de patois de Canaan dans les textes d’All In qui parlent principalement des thèmes chers à la scène hardcore, l’amitié, la famille, la vie en général... Dans plusieurs titre, le groupe évoque également ouvertement sa foi. Dans le dernier titre, le chanteur remercie Dieu avec beaucoup d’humilité pour ce qu’il est : All I’ve got is a simple song of praise, but it’s all for You. I don’t have much of an offering, but I have a voice and You’re why I sing. I give it you to you along with my heart. I give it to You with my heart.


All In : http://www.myspace.com/allinhxc

Blood & Ink Records : http://www.bloodandinkrecords.com


Share |
Imprimer ce document