5,5 questions à The Burial (Mars 2013)

publié par Frère Informatique le 17 avril 2013

Troisième volet de notre concept de mini-interviews en compagnie d’Elisha, le chanteur-gratteux du combo metal The Burial.


Eternel.ch - Joce : Peux-tu s’il te plaît nous présenter The Burial, nous dire comment le groupe s’est formé et comment vous avez choisi son nom ?

Elisha  : Alors, The Burial est une formation basée actuellement au centre de l’Illinois et composée de quatre personnes. Les membres actuels sont Todd Hatfield à la guitare, Kaleb Luebchow aux fûts, moi (Elisha Mullins) guitare et chant, ainsi qu’Alex Poole, notre nouveau venu, à la basse

Le line-up a changé un peu, mais Todd est là depuis les débuts en 2005, contribuant à faire avancer le groupe et participant à d’innombrables concerts et festivals, dans tous les line-ups possibles et imaginables.

Le nom vient de Colossiens 3:3. - "Car vous êtes morts, et votre vie est cachée avec Christ en Dieu" (version Bible King James). Donc pour nous la symbolique est que nous vivons pour Christ et que nous avons abandonné la personne que nous étions avant de nous convertir.

Joce  : Quelles sont vos influences et à quoi/qui dirais-tu que vous ressemblez ?

Elisha  : Nous avons tous des goûts musicaux assez éclectiques et je sais que personnellement je n’écoute plus trop de metal, mais sinon les groupes qui influencent le plus notre manière de jouer sont des formations comme Extol, The Black Dahlia Murder, Death, Cynic, Psycroptic ou Gojira. Bref, tout ce qui est bien réfléchi et qui est encore assez facile à retenir pour être chantonner.

Joce  : Qu’est-ce que tu aimerais que les lecteurs d’Eternel.ch sachent à propos de The Burial

Elisha  : Je dirais que nous voulons juste qu’ils sachent que nous aimons vraiment énormément ce que nous faisons et que nous sommes super contents que quelqu’un d’autre apprécie et soutienne ce que nous faisons.

Joce : A ton avis, est-il possible de concilier contenu spi et crédibilité artistique ?

Elisha  : Je crois que ça n’est pas seulement possible, mais que c’est essentiel. Je pense qu’il y a dans la musique beaucoup de place pour les deux. Qu’il s’agisse de partager l’Evangile ou de jouer ta musique, ça se voit si tu n’es pas passionné par ce que tu fais. Copier le style d’un autre groupe dans le but de diffuser un message n’apporte quasi rien à ton message. Il est important de prendre le temps de réfléchir tout autant à ton message qu’à la musique.

Joce : Est-ce que tu considères ton groupe comme étant un "ministère" ?

Elisha  : Absolument. En tant que chrétiens nous sommes appelés à servir partout où nous sommes et nos vies devraient refléter notre foi du mieux que nous le pouvons, qu’on soit dans un groupe ou qu’on travaille de 9h à 17h.

Joce : Souhaites-tu ajouter quelque chose ?

Elisha  : Tout d’abord, si vous avez besoin de prières ou de quelqu’un avec qui parler, contactez-nous sur Facebook ! Il n’y a rien que nous n’aimions plus que d’être à l’écoute, qu’importe de quoi il s’agit. (Quoique nous soyons limités à l’Anglais, héhé)

Deuxièmement, merci à tout ceux qui ont pris la peine de lire ceci ou qui visitent notre page ! Nous apprécions l’opportunité que nous avons de faire ce que nous aimons tout en partageant l’Evangile, et ça, ça ne serait pas possible si personne ne nous écoutait.


MySpace
Facebook
Label


Share |
Imprimer ce document